Les Reformes de l Etat. Focus

Focus la Plateforme de Concertation entre les Organisations de la Société Civile et les acteurs de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration Publique
Lancé en mars 2015, la plateforme de concertation entre les acteurs de la société civile et les acteurs de la réforme de l’étatEN Guinée est un Espace de Redevabilité Social. Elle permet de rendre visible les actions du gouvernement en matière de réformes de l’Etat et de prendre en compte les avis de la population à travers les organisations de la société civile. Une première que les OSC en Guinée soient associées de façon formelle à un programme de l’Etat appuyé par les partenaires techniques et financiers.
La mise en place de cette plateforme s’inscrit dans le cadre du projet « Assistance technique et renforcement des capacitéspour la gouvernance économique « /Technical Assistance and Capacity Building for EconomicGovernance, financé par la Banque mondiale en Guinée. L’objectif de ce projet est de renforcer le leadership du Gouvernement et sa capacité stratégique à mener les réformes crucialesen gestion de Finances publiques et des Ressources humaines et à améliorer les services publics en impliquant dans ce processus les organisations de la Société Civile
Il s’agit pour les OSC y compris les médias, de participer au dialogue sur la politique relative aux questions fondamentales du rôle de l’État dans la société et l’économie guinéenne. Le projet est aussi la suite logique du réengagement des efforts de la Banque Mondiale en Guinée pour renforcer les capacités du secteur public et de la société civile à œuvrer ensemble.
Le projet a 3 composantes :
1) Composante 1 : Renforcement des capacités de leadership et de stratégie pour mener les réformes. Cette composante fournira une assistance technique aux principaux acteurs de la réforme de l’administration publique.
2) Composante 2 : Renforcement des capacités de la société civile à s’impliquer auprès du Gouvernement
3) Composante 3 : Suivi, évaluation, analyse des risques et soutien à la mise en œuvre.

L’ONG internationale Search for Common Ground est responsable de la composante 2. SFCG En collaboration avec le Programme de Réformes de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration Publique (PREMA) et I’Unité de Coordination et d’Exécution des Projets (UCEP), ont facilité la mise en place la plateforme d’échanges des OSCs avec les acteurs de la réforme (plus de dix départements ministériels sont impliqués.).
En plus des sessions du Comité de pilotage de la plateforme, il est prévu une série d’activités dont :
– des formations au bénéfice des ONG œuvrant dans le cadre de la gouvernance et la transparence, les organisations syndicales, les médias, les communicateurs traditionnels et les chargés de communication des ministères concernés par la réforme (Fonction publique, Finances, Budget, Plan et Décentralisation et administration du territoire);
– l’organisation des plateformes et forums entre le Gouvernement et les Organisations de la Société Civile (OSC) et le Parlement ;
– des productions médiatiques (presse écrite, radio, télévision, Internet)
– un soutien aux institutions médiatiques du pays.

Depuis le lancement en 2015, la plateforme a organisé 2 sessions de formation sur le suivi évaluation, le processus d’élaboration et de suivi du budget de l’Etat, les techniques de plaidoyer à l’intention des OSC et les médias ; la plateforme a également tenu septsessions de comités de pilotage autour des thèmes suivants :
En 2015 :
 Le Projet de Maitrise de la Masse Salariale et des Effectifs de la Fonction Publique Guinéenne.
 La Réforme de la Gouvernance Territoriale, la Décentralisation et la Déconcentration,
 Les Innovations dans le Budget de l’état : Les Nouveaux Cadres Législatifs et Réglementaires des Finances Publiques,
 La Réforme du Secteur de Sécurité,

En 2016 :
 La réformedu secteur de la Jeunesse,
 La réforme du secteur de la Justice,
 La réforme du secteur des Mines.

Par Mme Saran Touré
Présidente du FONGDD